A la découverte du théâtre forum

Comment faire évoluer les représentations d’évidence des individus et transformer le regard porté sur une réalité ? C’est ce que permet le théâtre forum.

Le théâtre forum est une démarche pédagogique et ludique de changement social, qui se présente sous la forme d’un spectacle participatif. Il nécessite une étude préalable, de façon à récolter des éléments de vie quotidienne d à travailler, pour en élaborer des scénarios. Il met au jour des réalités vécues parfois taboues, afin d’y donner un sens nouveau, en sollicitant le désir de changement, la réflexion, la mise en acte sur scène et la réflexion en commun.
Dans quel cas est-il adapté ? pour sensibiliser par exemple aux risques liés aux comportements excluants ou déviants dans les relations au travail ou pour améliorer les relations entre professionnel et usagers d’un service public en valorisant la prise de parole dans les situations difficiles, et la compréhension des valeurs et règles indispensables pour vivre ensemble.

DEROULEMENT

Le public assiste à six scènes de leur vie quotidienne, jouées par des comédiens professionnels. Le Joker, maître de Jeu, interpelle le public et l’invite à s’exprimer sur les difficultés et les souffrances qu’occasionnent les situations qu’ils viennent de découvrir. Le Joker invite alors un participant en proposition à venir sur scène, à remplacer un des personnages et pour faire valoir des issues alternatives aux scènes originales. Ces remplacements font ensuite l’objet d’un échange avec le public pour partager une réflexion sur ce qui vient de se vivre, et imaginer la mise en pratique de nouveaux comportements dans le réel.

Je vous invite à vous rendre sur le site de Pascale Verdier, directrice de La Compagnie TIC TAC THEATRE, spécialisée en spectacles de théâtre forum : http://pascale.verdier.free.fr

Vous verrez c’est vraiment un outil puissant !

Elizabeth Gauthier

Publicités

coaching: toutes les bonnes choses ont une fin

une confrere coach m’explique tout à l’heure « moi, je commence à préparer les personnes que j’accompagne à la fin de leur accompagnement deux à trois séances avant la fin du coaching « .
Et que se passe t’il alors ? elles mettent en action leur coaching, c’est-à-dire qu’elles tentent, observent, pratiquent activement ce qu’elles ont décidé de faire, de changer, de transformer. Elles se préparent à reprendre le cours normal de leur vie professionnelle, à « voler de leurs propres ailes » à nouveau, en confiance. Elles profitent des dernières séances pour clarifier, préiser, ajuster, au lieu de se « laisser le temps » au risque de s’arréter sans s’en rendre compte au milieu d’un nouveau gué.
Pourquoi, faut-il les préparer ? Les managers, les dirigeants encore plus, s’installent parfois progressivement dans la relation coach-coaché. le « transfert », la confiance le permettent, on se dévoile. pendant les séances, on s’occupe de soi, pour soi, et cette relation – si elle n’est pas toujours confortable – est ressentie comme positive pour la personne. Elle pourrait alors devenir une forme de dépendance, qui va à l’encontre du sens même du coaching, qui conduit vers l’autonomie du coaché.
La fin d’un coaching, en général actée par une réunion bilan, avec le prescripteur (DRH, manager du coaché), est un point d’orgue d’un accompagnement qui a un début, un temps « pendant » et une fin, et c’est ce qui est bien!

Valentine Chapus-Gilbert