Le management de la diversité

Dans le prolongement des conseils émis par Valentine dans l’article précédent, je vous recommande vivement les ouvrages que Christophe Falcoz a co-dirigé sur le thème :

« Nouvelles perspectives en management de la diversité », paru aux Editions EMS en juin 2010-06-17
et « Le management de la diversité – enjeux, fondements et pratiques ». Paru aux Editions l’Harmattan en 2007.
Christophe Falcoz, docteur en sciences de gestion, est professeur associé à l’IAE de Lyon et chercheur associé au CREPA / CNRS dans le domaine du management.
Il ouvre notamment des pistes d’actions concrètes pour les managers confrontés au quotidien à des difficultés pour gérer la diversité : comment réagir quand des collaborateurs expriment à la pause des stéréotypes discriminants ? comment favoriser l’attention à la différence culturelle ? comment déconstruire les stéréotypes ?….

Elizabeth Gauthier

Le manager et la non discrimination

Rappel de la loi du 27 mai 2008:

Nul ne peut être discriminé professionnellement en raison de….

Son origine, Son sexe, Ses moeurs, Son orientation sexuelle, Son âge, Sa situation de famille, Sa grossesse, Ses caractéristiques génétiques, Son appartenance ou sa non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race, Ses opinions politiques, Ses activités syndicales ou mutualistes, Ses convictions religieuses, Son apparence physique, Son nom de famille, Son état de santé, Son handicap

Comment gérer l’ensemble de ces caractéristiques d’une personne, certaines visibles, d’autres supposées, et ne pas être sans cesse sur ses gardes ? La Halde veille au grain, la charge de la preuve est pour l’employeur en cas de recours en justice, est-il possible de manager sur ses deux oreilles lorsque l’on est bienveillant, « normal » mais que l’on a dans son équipe une femme charmante (attention !), un sénior (méfions-nous de ce que l’on va dire !), que dire encore pour une personne en situation de handicap.. ?
La limite est claire: l’acte est discriminatoire (ou peut être jugé comme tel) lorsque ces attitudes sont toujours négatives et peuvent nous empêcher d’appliquer un traitement équitable à une personne ou un groupe de personnes.Une des solutions consiste à se focaliser sur l’égalité des chances. Dans le domaine du recrutement ou de la promotion interne, cela signifie s’appuyer sur les compétences d’une personne à un poste donné.
Une compétence professionnelle, c’est l’ensemble des ressources mobilisées pour agir de manière pertinente dans un contexte donné. C’est l’ensemble des acquis mobilisés pour mener à bien une activité ou pour remplir efficacement une mission.C’est un savoir, un savoir-faire, un savoir-être ou un mélange subtil des deux ou trois de ces savoirs. C’est descriptible, observable, utile à l’exercice d’un métier, à la tenue correcte d’un poste (à terme). C’est aussi en perpétuel développement et utilisable dans plusieurs contextes différents.
Essayez, l’effet est vertueux et les craintes de comportements réprochables s’éloignent peu à peu au profit de la performance, enfin presque toujours !
Valentine Chapus-Gilbert

Ils ne pouvaient pas me faire de plus beaux compliments

3 chefs de projet que j’ai accompagnés pendant un an, ont été sollicités par leur commanditaire de projet pour réaliser un retour d’expérience sur cet accompagnement.

Selon leurs propres mots, ils ont ressenti cette forme de développement professionnel comme

– un miroir : je leur ai renvoyé régulièrement mon feedback sur leurs pratiques, leurs postures et l’image qu’ils projettent sur les autres. Ils ont pu ainsi prendre conscience de leur façon de fonctionner et envisager le cas échéant de nouvelles formes d’actions

– un éperon : je les ai stimulés et aiguillonés, en toute bienveillance mais sans complaisance (il paraît que c’est une de mes expressions favorites). Pas question de baisser les bras face à un obstacle, de fuir devant une tension…

– et une balance : je leur ai appris à prendre du recul, à relativiser les événéments, à pondérer leurs réactions, à encaisser les coups et à se ressaisir rapidement…

Ils ne pouvaient pas me faire de plus beaux compliments

Elizabeth Gauthier