coaching et lacher prise: « avant de partir, je voudrais juste dire un truc… »

Après une séance difficile, où la personne accompagnée se présente de manière fermée, recroquevillée sur sa chaise, tenant des propos sombres, ne souhaitant pas poursuivre l’accompagnement (cette attitude n’apparaît pas pour la première fois d’ailleurs), je fais le point en moi-même et – désolée par ce constat intérieur – je choisis d’admettre que je ne peux pas « vouloir tout pour le coaché ». Je lâche alors prise et lui indique que je renonce à la poursuite du coaching, comme il le souhaite, malgré notre « engagement mutuel » que je tenais à bout de bras.

Le coaché prend acte, se lève, met son manteau, passe la porte et – comme dans un film – se retourne et me dit « avant de partir, j’ai juste un truc à dire… » et tout peut (re)commencer
Le coaching, le vrai, le contructif, a pu reprendre à la minute même où j’ai accepté en moi-même qu’il puisse s’arreter !

Valentine Chapus-Gilbert

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s