Le silence, un vrai langage !

Et vous qu’en pensez-vous ?

La force du silence, pas le silence pesant, pas celui qu’on dit ‘lourd de sens », mais celui qui laisse la place à la reflexion, puis à l’expression de l’autre, représente bien souvent le début d’un échange de qualité.

Ainsi récemment, un manager qui présentait les objectifs de son service à ses collaborateurs a terminé sa présentation par cette simple question, suivie d’un silence bienveillant, assorti d’une moue curieuse et confiante. Un collaborateur a répondu tranquillement qu’il pensait les objectifs ambitieux.

Mais encore ? …

Ambitieux pour une équipe aussi réduite a t’il dit.

Comment faire alors ? …

Mettre les bouchées doubles ou étoffer l’equipe !

Tout était dit. deux pistes étaient lancées: mettre les bouchées doubles en s’organisant, en s’entraidant, en préparant mieux les plannings, en respectant les engagements vis-à-vis des tiers, en communiquant régulièrement. Bref, sans « travail » supplémentaire, c’est possible et l’équipe elle-même en a décidé. Et si nécessaire, l’équipe sera étoffée à certains moments.

Le manager n’avait pas vu les choses de cette manière. Il avait prévu des entretiens individuels pour « faire passer » les objectifs, faire adhérer à la stratégie coute que coute, il n’en a pas eu besoin !

Valentine Chapus-Gilbert

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s